Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/01/2006

DANS UNE RUE...

...UNE PETITE FUNAMBULEmedium_pastel-funambule.jpg

22/01/2006

SANS ATTENDRE...

REPIQUAGE DU RIZ NOUVEAU

 

Les moissons ne sont pas terminées qu’on repique déjà les nouveaux plans dans les rizières. Au Tamil Nadu, on fait jusqu’à trois récoltes de riz par an. A voir ça c’est très beau, très paisible , ces paysans qui  travaillent dans l’eau des rizières ; vu de près, ce sont des heures à cuire au soleil, l’exposition aux moustiques, la station accroupie qui exténue le corps, le déforme ; des vies à peiner pour avoir juste de quoi manger...

medium_pastel-repiquage-du-riz.jpg

19/01/2006

RECOLTE DU RIZ

medium_pastel-charrette.jpg

La récolte est très abondante cette année car la mousson a été exceptionnellement importante. Au détour d’une route, une charrette avec un tas de paille impressionnant.

Qui pense aux zébus  tirant ces fardeaux ? Ils triment du matin au soir sous les coups de bâton et leur repos est bien court.

17/01/2006

A LA FETE DES VACHES

JALLIKATU

 

Au troisième jour de Pongal ( fête des moissons du riz) c’est Mattu Pongal : on y fête les vaches pour les remercier de leur aide précieuse aux champs. Elles défilent et des « courses » de taureaux : Jallikatu, sont organisées ; elles s’apparentent un peu aux courses camarguaises . Il y a de l’argent à gagner . Ce «  jeu » fait chaque année plusieurs morts et un nombre conséquent de blessés.

medium_pastel-taureau.jpg

15/01/2006

TELEPHONES MOBILES POUR TOUS

En Inde, le marché des téléphones mobiles est considérable : 75 millions d’abonnés en 2005 ( 48 millions à la fin de 2004) selon la « Cellular Operators Association of India”. A présent, les opérateurs ciblent le vaste marché rural et il y a encore de quoi faire...

Très très malheureusement, cela va beaucoup  beaucoup moins vite en ce qui concerne les équipements d’aduction d’eau, sanitaires et autres tout à l’égout, sans parler du collectage et recyclage des ordures... Ici ces problèmes , pourtant absolument proritaires tardent à etre réglés, ou ne le sont jamais . Ce n ‘est pas lucratif et  les habitudes ancestrales demeurent et pèsent de tout leurs poids.

medium_pastel-tel-mobile.jpg

10/01/2006

ELEPHANTS DU SUD

medium_pastel-elephants-fin.jpg

FIN DU GRAND RASSEMBLEMENT

Un repas de gala a été servi  aux pachydermes pour clôturer ce 48 ème rassemblement en Inde du Sud : fruits, cannes à sucre etc... .Pendant deux mois tous les participants ont subi des « check-up  » complets et ont reçu tous les traitements nécessaires à leurs états de santé ; on a soigné les ulcères, les anémies, les douleurs articulaires ; des régimes spéciaux ont été suivis par les trop maigres . On a aussi pris soin des mahouts (les soigneurs). La majorité des éléphants captifs (on ne peut pas parler d’éléphants domestiques) en Inde ont la vie très dure : exposition aux grandes chaleurs et  au soleil des heures durant alors qu’ils ont absolument de se rafraîchir avec de l’eau, marches interminables sur les routes goudronnées et surchauffées, stations prolongées avec des chaînes attachées court, mauvaises nourritures, sévices corporels etc... Ces éléphants, loués pour des fêtes la plupart du temps doivent être très rentables, ce sont des objets marchands. Heureusement des associations s’activent pour améliorer tant bien que mal leurs conditions de vie.