Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/01/2007

UNE PENSEE POUR LES ZEBUS

Dans les rues de Pondichéry, les charrettes de sable et autres materiaux tirées par des zébus font partie des véhicules divers et variés,avec automobiles, bus, camions, vélos, scooters et  motos. Mais de plus en plus, les animaux sont remplacés par des tracteurs ; cela contribue à aggraver l’état de pollution de l’air (déjà extrêmement préoccupant) mais soulage la peine des zébus. Ceux-ci en effet, de nature douce et placide, sont parmi les animaux les plus maltraités : nourriture insuffisante et coups incessants sont leur lot quotidien.

 

medium_pastel-charrette-de-sable.jpg

Les commentaires sont fermés.