Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2007

ORGANES A VENDRE

Bhuvaneeswari a vendu un de ses reins pour une maigre somme afin de payer ses dettes et d’acheter une « maison » car sa famille, des pêcheurs de Powerkuppam (au nord de Chennai) n’avait pas les moyens de payer un loyer. Mais la maison a été balayée par le tsunami et de nouveau  elle se retrouve dans une cabane au bord de la route. Ainsi les pêcheurs très pauvres de cette côte au Nord de Madras ont été la proie du trafic de vente d’organe. Souvent en plus, on leur annonce un prix de vente qui n’est pas tenu. Ainsi, on avait promis 2 lakhs (200 000 roupies) à Mangatha, elle n’a reçu que 40 000 roupies qui n’ont même servi à la libérer de ses dettes qui s’élevaient à 60 000 roupies... (d’après un article du journal « The Hindu » ).

 

medium_pastel-femme-et-son-fils.2.jpg

Commentaires

quelle tristesse cette misére dans le monde
bon week end pour vous
ce sont vos pastels ??

Écrit par : bernard | 03/02/2007

Les commentaires sont fermés.